Subscribe
emailSubscribe to our mailing list to get the updates to your email inbox...

Comment faire une lettre de motivation convaincante ?

D'abord, il faut bien réaliser son importance : si le recruteur n'est pas tenté par votre lettre, il ne lira même pas votre CV. Il est donc primordial d'y passer du temps. Commencez par prendre une feuille de brouillon pour noter vos idées. C'est très scolaire, mais ça marche ! Demandez-vous : 
- Pourquoi je contacte cette entreprise ? 
- Qu'est-ce que je peux lui apporter ? 
- En quoi est-ce que je corresponds au poste ?
Ensuite seulement, vous pourrez vous atteler à la rédaction.
Si vous avez l'intention de mettre en avant des informations sur l'entreprise - leur dire que leur développement à l'international vous intéresse, par exemple -, vérifiez bien vos sources et vos informations d'abord.

Enfin, si vous avez un point faible qui vous tracasse - par exemple, une longue interruption de carrière, plusieurs enfants si vous êtes une femme, etc… - ne l'évoquez pas dans la lettre de motivation. Souvent, les gens ont tendance à "se débarrasser" de leur problème en l'indiquant dans le début de la motivation, alors qu'il ne faut surtout pas mettre en avant ses handicaps. Il sera toujours temps de les évoquer plus tard, sur le CV ou lors de l'entretien d'embauche. Le mot d'ordre, c'est : soyez positif !
Que doit comporter une bonne lettre de motivation ?
Une bonne lettre de motivation se décompose en 4 paragraphes. 
Le premier : la raison pour laquelle j'écris à l'entreprise. Indiquez la petite annonce à laquelle vous répondez, expliquez au besoin pourquoi vous envoyez une candidature spontanée, ou bien mentionnez votre contact dans l'entreprise s'il s'agit d'un ami qui vous a recommandé.
Dans le second paragraphe, indiquez votre parcours, et surtout insistez sur ce que vous pourriez faire dans cette entreprise. Trop souvent, les gens commettent l'erreur d'expliquer longuement pourquoi cela les intéresse de travailler pour l'entreprise ; or ce qui intéresse vraiment l'employeur, c'est ce que vous pouvez lui apporter, pas l'inverse ! Sans tomber dans la vantardise, développez ce que vous avez réussi dans votre poste précédent, mettez en avant votre point fort, expliquez concrètement en quoi vos compétences pourraient être utiles… Bien sûr, cela n'empêche pas d'écrire que l'on serait heureux de faire partie de l'équipe et éventuellement de glisser quelques mots positifs sur l'entreprise elle-même.
Le troisième paragraphe est plus conventionnel, c'est l'endroit où vous évoquez le CV que vous joignez à la lettre, et les grandes lignes de votre carrière.
Enfin, le quatrième paragraphe conclut votre lettre, avec la classique formule de politesse. N'oubliez pas de préciser que vous êtes à la disposition du recruteur pour le rencontrer.
Et la forme ?
La longueur : une lettre, sauf cas exceptionnel, ne doit pas faire plus d'une page ; le recruteur y consacrera une minute, elle doit donc être claire et concise.
La présentation : pour faciliter la lecture toujours, faites une lettre aérée, aux paragraphes bien distincts. Ecrivez-la à la main si vous écrivez bien. En revanche, si vous n'avez pas une écriture très lisible, ne fatiguez pas le recruteur ; rédigez-la sur ordinateur, et terminez avec une formule de politesse manuscrite.
La formulation : le degré d'originalité que vous pouvez vous permettre dépendra de votre interlocuteur. Dans le milieu du spectacle, on peut se montrer plus libre que dans la banque, par exemple. Toutefois, et surtout si vous ne savez pas bien qui est la personne qui va vous lire, je recommande la sobriété.
Exemple de lettre de motivation

POSTULER POUR CE POSTE ET Envoyer Votre CV en 2 minutes

 

Booster Votre Carrière avec HibaJOB.com

Recevoir plus de 4000 offre d'emploi en ligne chaque jour